Philip-Michaël Devos parle de lui à TVA Sports

29/03/2020 à 09:22:01Planète Hockey / WFR   source : TVA SportsArticle vu 2 622 fois
© Photo Mauricette Schnider

L'attaquant du HC Ajoie Philip-Michaël Devos a profité de la pause forcée pour donner une interview au réseau sportif "TVA Sports". Le Québécois est d'abord revenu sur sa carrière en LHJMQ où il a passé quatre saisons à Victoriaville avant d'être échangé à Gatineau.

"Je ne voulais pas être échangé, ça a été un gros choc, honnêtement. Victoriaville était la seule ville où j'avais évolué. Je savais que l'équipe n'était peut-être pas outillée pour aller loin, mais j'aimais cet endroit. Nous avons connu un superbe parcours éliminatoire en revenant contre Drummondville et Québec, avant de perdre en six matchs contre les puissants Sea Dogs en finale. Je suis content d’avoir été échangé, quand j’y pense. J’ai rencontré des personnes incroyables à Gatineau", à dit le joueur de 29 ans.

A sa dernière saison en LHJMQ, Devos termine avec 114 points en 68 rencontres devant des joueurs comme Jonathan Huberdeau (Panthers), Ondrej Palat (Lightning), Sean Couturier (Flyers) ou Jonathan Marchessault (Golden Knights). Malgré ses statistiques, Devos n'a pas, contrairement aux joueurs cités pas eu sa chance en NHL.

«Je n’ai pas été repêché lors des mes années d’admissibilité, puis j’ai connu cette grosse saison alors que j’avais 20 ans. Oui, je rêvais de recevoir une offre à deux volets, mais elle n’est jamais venue. Cela dit, je n’ai pas de rancune parce que j’ai fait mon possible. J’ai toujours été étiqueté comme un joueur lent. Quand un joueur est associé à quelque chose de négatif, c’est très difficile pour lui de se départir de cette image. Cela dit, il est vrai que je n’étais pas le plus rapide. Mais je crois que j'avais d’autres qualités qui compensaient amplement. Ma vision du jeu est au-dessus de la moyenne et je crois avoir une intelligence peu commune sur la patinoire. Je ne suis jamais en mauvaise posture.»

Après trois saisons en ECHL, Devos a décidé de rejoindre l'Europe en débarquant en Italie, à Pustertal/Val Pusteria, il y a inscrit 90 points en 38 matchs avant de venir faire le bonheur d'Ajoie.

"Un peu comme dans la LHJMQ, les gens disaient que j’étais trop lent et que les grandes patinoires européennes allaient avoir raison de moi. Mais le style de jeu me va finalement très bien. La Suisse est un pays exceptionnel qui n’a jamais perdu son identité. La nourriture et le train de vie sont incroyables. Les gens sont posés, accueillants. Ils prennent le temps de s’asseoir et de discuter. Les paysages sont à couper le souffle. J’ai rencontré ma copine ici et je suis très bien installé. Et si l’on se réfère au cadre strictement sportif, même si je n’ai pas atteint la NHL, je suis persuadé que plusieurs Québécois aimeraient avoir eu ma carrière. J’attends l’appel de la première division suisse! Je crois avoir démontré ce que je savais faire", a-t-il conclu.

Actu précédente et suivante Un 2e joueur de l'Avalanche testé positif au Covid-19 ConFITment avec le GSHC - Jour 4

Autres actualités de HC Ajoie

Les derniers matchs de HC Ajoie

vendredi 28 février 2020
mercredi 26 février 2020
dimanche 23 février 2020
vendredi 21 février 2020
mercredi 19 février 2020
Derniers résultats
sa 29.02.20 - 5 - 3
sa 29.02.20 - 1 - 6
sa 29.02.20 - 3 - 2
sa 29.02.20 - 1 - 4
sa 29.02.20 - 4 - 2
sa 29.02.20 - 4 - 1
voir tous les résultats
Fil actualités en continu
Derniers articles
Classement
1 ZSC Lions 50 j 91 pts
2 EV Zoug 50 j 90 pts
3 Genève-Servette HC 50 j 89 pts
4 HC Davos 50 j 89 pts
5 HC Bienne 50 j 78 pts
6 Lausanne HC 50 j 75 pts
7 HC Fribourg-Gottéron 50 j 73 pts
8 HC Lugano 50 j 69 pts
9 CP Berne 50 j 68 pts
10 HC Ambri-Piotta 50 j 63 pts
11 SCL Tigers 50 j 63 pts
12 SC Rapperswil-Jona Lakers 50 j 52 pts
voir le classement détaillé
Partenaires
Derniers tweets