Procédure contre Stefan Schnyder classée

25/03/2013 à 16:57:04Planète Hockey/ck   source : SIHFArticle vu 9 607 fois

Communiqué de la Swiss Ice Hockey Federation:

D'après le juge unique, le malheur qui est arrivé à Ronny Keller dans le match de championnat de NLB opposant le HC Olten au SC Langenthal du 5 mars 2013 était un accident. La faute de Stefan Schnyder n'est pas établie même si les conséquences sont tragiques et à peine concevables pour Keller.

Il n'y a rien à redire au fait que l'arbitre se trouvant sur la glace a classé l'action en tant que check au niveau de la bande selon la règle 520 IIHF et infligé une grosse amende plus une sanction disciplinaire de durée de match automatique en raison de la blessure apparente de Keller. Il n'a pu voir l'action qu'une seule fois au niveau de la glace et a dû prendre une décision immédiate. L'évaluation supplémentaire qui se base sur l'analyse des images TV et une expertise du groupe spécialisé dans la mécanique des accidents établit qu'il ne peut être attribué aucune faute à Schnyder.

Lors de son jugement, le juge unique est parti des faits suivants: le puck a été joué à partir de la zone neutre quasiment en diagonale dans le tiers du HC Olten en direction de l'angle de la patinoire. Keller, en tant que défenseur de droite, se trouve dans une position en hauteur de sa propre ligne bleue qui lui fait penser qu'il va pouvoir atteindre l'angle avant son adversaire en possession du puck. Il est clair que les deux joueurs, Schnyder et Keller, veulent s'emparer du puck. Schnyder a doublé son adversaire environ à la hauteur de la ligne des buts prolongée. Keller freine et il se produit le contact physique que les deux acteurs attendaient alors que tous deux glissaient encore à ce moment-là. Suite à cela, Keller met ses patins de travers à la surprise générale. Il perd l'équilibre et est catapulté violemment dans la bande avec Schnyder suite à ce contact physique.

Selon l'expertise, la phase de collision entre Schnyder et Keller a duré environ 280 millièmes de seconde, c'est-à-dire un peu plus qu'un quart de seconde. L'initiateur du contact est Keller qui se trouve à une distance dangereuse de la bande, et non Schnyder. Certes, on peut discerner que Schnyder porte un coup de la main droite pendant la phase de collision. En raison des intervalles de temps, Schnyder ne pouvait pas savoir dans cette situation que son adversaire était déjà anéanti et le mouvement de la main doit être considéré comme faisant partie de la phase de collision (recherchée et déclenchée par Keller). Il ne peut donc pas être reproché à Schnyder d'avoir voulu sciemment profité d'une situation dangereuse qu'il n'avait pas créée.

D'ailleurs, Schnyder n'a checké Keller ni avec le corps ni avec le coude. Il ne l'a pas attaqué de manière non autorisée. Il ne lui a pas non plus fait de croc en jambe. Il n'y a donc pas d'enfreinte à la règle 520 IIHF. Compte tenu des explications précédentes, aucune mesure de droit disciplinaire n'est infligée à Stefan Schnyder. La procédure est donc stoppée.

Un recours contre cette décision peut être déposé auprès du tribunal du Sport de la Fédération Swiss Ice Hockey Federation (SIHF) dans les 5 jours.

Actu précédente et suivante Dernière vidéo du Tournoi Jurassicteam 2013 C. Camichel contraint d'arrêter sa carrière

Autres actualités de SC Langenthal

Les derniers matchs de SC Langenthal

samedi 27 février 2021
mercredi 24 février 2021
samedi 20 février 2021
mardi 16 février 2021
dimanche 14 février 2021
Derniers résultats
ve 05.03.21 - 4 - 1
ve 05.03.21 - 3 - 0
voir tous les résultats
Fil actualités en continu
Derniers articles
Classement
1 EV Zoug 41 j 95 pts
2 ZSC Lions 42 j 76 pts
3 HC Fribourg-Gottéron 43 j 76 pts
4 Lausanne HC 37 j 68 pts
5 Genève-Servette HC 38 j 67 pts
6 HC Lugano 41 j 67 pts
7 HC Davos 43 j 65 pts
8 HC Bienne 41 j 62 pts
9 HC Ambri-Piotta 41 j 44 pts
10 SC Rapperswil-Jona Lakers 43 j 43 pts
11 CP Berne 37 j 39 pts
12 SCL Tigers 41 j 30 pts
voir le classement détaillé
Partenaires
Derniers tweets